BROR GUNNAR JANSSON (SUEDE)
« Frère» Gunnar Jansson, jeune guitariste-chanteur suédois, fait une musique blues, sombre et poétique qui cohabite avec des rythmes cubains, un rock puissant, des chœurs ou des ballades folk.
Son nouvel album, « And The Great Unknown, Part 2» est paru en avril 2017 sur le label français Normandeep Blues. Ses chansons mettent en scène des personnages, boxeurs, voleurs, prédicateurs de mauvaise foi, récurrents, que l’on retrouve de disque en disque. Comme dans un feuilleton.

WILLIAM Z VILLAIN (USA)
Auteur du tubesque “Anybody gonna Move », sur sa guitare National Resonator, blanche, 8 cordes,
William Z Villain est originaire du Wisconsin. Amateur de chats, maraicher bio à ses heures perdues, il joue, en chantant de sa voix haut perchée, une musique aux influences aussi variées que de l’afro-cubain ou du blues. Des chansons bizarres mais néanmoins fascinantes.

Gunnar Jansson est né en 1987 du côté de Göteborg en Suède. Son grand-père est accordéoniste et son père contrebassiste de jazz et de blues. Signé par le label Normandeep Blues Records, Bror Gunnar Jansson secoue le public français aevc son blues, sombre et rythmé, avec ses chansons, véritables nouvelles à plusieurs chapitres.
Sur cette tournée française, il est accompagné d’un autre « one-man-band », tout aussi bizarre que lui, l’américain William Z Villain. Ça va être beau, ça va être blues !
17h30 – 9 € et 12 €