En novembre, le D’Jazz Nevers Festival soufflera sa 30e bougie.
Dès sa première édition en 1987, le D’Jazz Nevers Festival affirme ainsi clairement son ambition de mettre en lumière la scène jazz actuelle, sans pour autant négliger la référence aux artistes de légende qui ont fait l’histoire de cette musique. Le festival s’est développé et rassemble désormais pendant huit jours dans différents lieux de la ville, dont le Café Charbon, un public de plus en plus nombreux, des journalistes venus de toute la France, ainsi que de nombreux professionnels français et étrangers, faisant ainsi de Nevers un véritable carrefour européen du jazz et des musiques improvisées. Toute la programmation de cette 30ème édition sur www.djazznevers.com

Ouverture des portes à 18h / Co-accueil D’Jazz Nevers/Café Charbon
Concert à 18h30
Billetterie au 03 86 57 00 00

VOODOO (Philippe Gordiani) / création
Dans l’imaginaire de tout mélomane, il y a le fantasme de voir se réaliser des rencontres avortées ou demeurées confidentielles : Charlie Parker avec Igor Stravinsky, Ravi Shankar avec Coltrane, mais aussi, bien sûr, Jimi Hendrix avec Miles Davis. C’est en pensant à ce qu’aurait pu produire cette dernière collaboration que Philippe Giordani a composé son groupe vitaminé. Si, comme on s’en doute, l’esprit du blues instillera la performance, celle-ci verra la rencontre du jazz psychédélique et du free rock, tel morceau développant par exemple un fragment d’improvisation de Miles Davis sur un pattern « d’ Electric Ladyland », ou tel autre une basse d’un album du Miles électrique sur un rythmique typique du guitariste-hero. Plutôt que faire se succéder des solistes, il s’agira pour la formation de Philippe Giordani de créer une texture électrique dont l’enveloppe et le devenir pourront être modifiés à la guise de chacune des fortes personnalités qui la composent. Une soirée vivifiante !
(Philippe Gordiani, guitare / Antoine Berjeaut, trompette / Alice Perret, claviers / Joachim Florent, basse / Emmanuel Scarpa, batterie) / France/Belgique)

A noter que Voodoo sera en résidence au Café Charbon du 5 au 8 novembre. La résidence et ce concert feront l’objet d’un enregistrement à paraître prochainement.

Production Pygmophone, en coproduction avec D’Jazz Nevers, avec le soutien de l’Adami. Pygmophone est soutenu par le Ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes) au titre de l’aide au projet et par le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. Voodoo a fait l’objet d’une première résidence au Périscope en février 2016

En lien avec le concert, MARDI 8 NOV, 13h15, Bar de la Maison de la Culture de Nevers et de la Nièvre, Rencontre avec les musiciens de Voodoo.