JEUDI 2 NOVEMBRE / BARS A VIF !
Lieux de rencontres, de convivialité, parce que c’est souvent dans ces endroits, ados, qu’on assite à nos premiers concerts, le Festival Nevers à Vif a décidé cette année d’investir des bars et cafés du de Nevers. Toute cette soirée, courrez donc les rues et cafés du centre-vile pour vivre la musique d’une autre façon. !

19h30 – LE CHAT QUI LOUCHE – rue Saint Etienne
WEATHLY HOBOS

Avec un son blues-rock, un peu lourd, un peu crasseux, Les gars de The Wealthy Hobos écument bars et salles de concert depuis plus de 3 ans. « Appel aux hobos et autres gars du sud, accrochez-vous aux wagons, venez twister ! »

19h00 – LE P’TIT CHARBON – rue Ferdinand Gambon
MIËT

Une basse, qui au fil des loops, réveille une noise rock alternant caresses et upercuts.  Un chant tantôt doux, tantôt fougueux, MIËT est un one woman band qui utilise la basse comme un couteau suisse pour superposer en live les riffs, les rythmes, les bruits au fil de ses boucles.

20h30 – LE CONTINENTAL – rue de la Revenderie
THE GODDAMN GALLOWS

Une dizaine d’albums à leur actif, THE GODDAMN GALLOWS est originaire de cette Amérique blanche et ouvrière. A la dérive, sur la route, de Portland à Los Angeles, de squat en bars, de salles de concert en usines désaffectées, ils ont développé leur musique pyscho-bluesgrass, tout en y mélangeant banjo et accordéon, une sorte de « hobocore », de « gypsy-punk ! A voir absolument, c’est presque leur seule date en France en 2017 !

22h00 – LA TAVERN’ – rue de Nièvre
KNUCLE HEAD
A grands coups de gaz, de vrombissement façon Harley, les KUNCLE HEAD renouvellent un style musical des plus universels : mélange détonnant de blues, de rock et de country, ils vous proposent ici un voyage vers dans cette Amérique de la ruée vers l’or, dans un western sale et poussiéreux !

22h00 – LE P’TIT CHARBON – rue Ferdinand Gambon
EQUIPE DE FOOT
Duo composé d’une guitare et d’une batterie, EQUIPE DE FOOT, révèle une identité entre pop aux refrains entêtants et rock massif, parfois noise. Ils abordent leurs morceaux avec le flegme et le détachement de popeux britanniques mêlés à l’énergie de rockeurs américains débraillés. Les deux sportifs parlent de « pop de centrale nucléaire », ou de « foot indé » (pour les plus initiés).

23h00 – LES ARCANDIERS – place Mossé
BUXOM BLADE

Autour de Ben Borneo, musicien et Dj, et de Blutch (Strong Come-Ons), THE BUXOM BLADE fabrique un répertoire original à partir de mille substances pour un seul but : le rock’n’roll, avec une once de brillance pop. Un groupe prêt à dépouiller son énergie jusqu’à la dernière goutte de sueur.

23h30 – DONALD’S PUB – rue François Mitterrand
BRODGAR
(en attente de texte)