« Moolbeat ne rentre pas dans le moule. »


Moolbeat c’est François à la guitare, Billou au chant, Sebastien à la batterie et Arnaud à la basse.
Moolbeat, un nom pareil, ça ne peut que marquer les esprits. Il est toujours très difficile de mettre des mots sur de la musique. L’étiquette « rock » ne signifie plus rien. Dire que c’est bien, c’est forcement prendre parti par rapport à un « mal » présumé. En fait avec Moolbeat on est au-delà de ce genre de considérations.
Les membres de Moolbeat se connaissent de longue date. Déjà au Lycée Arnaud s’invitait sur le groupe de reprise des Beatles de Seb pour prendre un micro et hurler. Très vite, les titres phares de Beatles étaient boucherisés.
François et Arnaud baignent aussi dans la musique et dans l’effervescence rock de Nevers. Il y a eu une époque où Nevers était un lieu de passage incontournable pour de nombreux groupes. Avant de se former en groupe, chaque membre a déjà eu une longue expérience de concerts en tant que spectateur et, bien sûr de musicien.
Un groupe qui sait de quoi il parle, c’est avant tout un groupe qui a trainé les concerts et les festivals pour voir, pour entendre d’autres projets. Les Moolbeat savent de quoi ils parlent.

mool
Moolbeat c’est un projet d’amoureux de la musique, des musiques et aussi de mecs avec beaucoup d’humour. En 2011, Moolbeat était un projet sans chant. Lorsque les membres du groupe enregistraient leur album à Montreuil dans le studio Music Unit, studio de François et de son frère Pierre, il fallait prendre la ligne 7 du metro. C’est sur cette ligne qu’a été prise cette photo délicieusement subversive qui sert de pochette au premier album Sans Nom de Moolbeat.
Quelques temps après Bilou débarque. En un mois, il écrit tous les textes en s’adaptant aux compositions. Dans ces paroles, il est questions de dérision, de coups de gueule et d’un peu de colère… Quoi que l’on puisse penser le titre « Jean-Marie » n’est pas une chanson sur le Front National mais un hommage au batteur du Muppet Show : Animal dont le nom dans la version française et le même que celui du fondateur du parti d’extrême droite…
Bilou apporte donc un nouvel élan au groupe, il se retrouve locomotive de ce train qui part écumer festivals et salles de concert. Bilou c’est le batteur tout terrain connu pour avoir créé Charogne Stone. Devenu chanteur dans Moolbeat, il est donc devenu chanteur tout terrain.
Moolbeat c’est aussi beaucoup d’humour. A l’occasion de la 29eme édition de Nevers A Vif ils se retrouveront en première partie de La Colonie de Vacance et de No One Is Innocent. Pour célébrer cet événement, ils apporteront une série d’albums collector et à tirage limité. Il s’agit de splits avec des artistes morts, sourds ou retraités.. Vous pourrez donc à l’occasion de Nevers A Vif acquérir le double album Michel Sardoux-Moolbeat ou encore l’incroyable Moolbeat-Mickael Jackson.
Bref, Moolbeat c’est LE groupe rock Neversois de cette 29eme édition de Nevers A Vif. Comme le disait l’équipe du festival punk, le Kanivo Chaos :

« Moolbeat ne rentre pas dans le moule. »

 

Pour écouter Moolbeat, ça se passe ICI.